Le lait d’ânesse pour le nourrisson

Le lait d’ânesse se rapproche assez sensiblement du lait maternel avec sa haute teneur en acides gras essentiels.

Le lait d’ânesse peut être essayé chez le nourrisson lorsqu’il est observé une intolérance au lait de vache (néanmoins prenez obligatoirement conseil auprès de votre médecin traitant qui seul connaît votre terrain familial).

Bienfaits et santé

Les acides gras essentiels présents dans le lait d’ânesse ont la particularité de participer au développement du cerveau et de la rétine. Ils se retrouvent en quantité importantes dans le lait d’ânesse qui n’en est que plus bénéfique pour votre santé et bien être.

De plus avec sa richesse naturelle en omégas 3 il apporterait un complément intéressant au système cardio-vasculaire, ce, pendant sa formation ou ultérieurement pour la prévention des troubles cardiaques.

En tant que lait pour bébé le lait d’ânesse et un bon produit, mais hypolipidique.

Pour votre bébé …

Vérifiez que la composition correspond au besoin de votre bébé avant toute chose. Idéalement votre bébé attend du lait maternel aussi, prendre le lait d’ânesse comme lait pour bébé doit être un choix parfaitement réfléchi.

Le lait pour bébé doit apporter à votre enfant tous les nutriments dont il a besoin et des garanties au niveau de sa qualité. En ce sens le choix du lait pour bébé que vous allez lui donner est un choix majeur, prenez des conseils variés, vérifiez ensuite auprès de votre médecin, une fois ceci fait vous aurez sélectionné votre lait pour bébé.

Le lait maternel reste le meilleur

Le lait maternel est le lait idéal pour votre bébé. Utilisez tous les moyens  pour lui donner du lait maternel. Cependant il n’est pas toujours possible de lui donner du lait maternel, dans ce cas, le lait d’ânesse peut être envisagé.

Nous insistons tout de même, le lait maternel est absolument idéal et répond à tous les besoins de votre enfant …

Aussi avant de renoncer à lui donner du lait maternel, prenez conseils auprès de votre médecin. Le lait maternel est ce que l’enfant attend, et il ne sera jamais remplacé pour un substitut quel qu’il soit. Essayez, toujours, de préférer le lait maternel à tout autre forme de lait. Et voyez votre médecin pour choisir un autre lait s’il ne vous est pas possible de lui donner du lait maternel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *